Accueil      ANF    Prix AEA     Programme   Participants   Contact   

Prix monkonzi

Ce prix récompense une personnalité africaine ou de sa diaspora pour son travail et son implication dans le développement sociétal de l’Afrique.

Les nominés.

Ellen Johnson Sirleaf - Libéria
émergence des femmes. Parler d'Ellen Johnson Sirleaf, c'est le plus souvent signifier qu'elle est la première femme de l'histoire moderne africaine a être Chef d'état. En effet, celle que l'on surnomme la "Dame de fer" est depuis 2006 Présidente du le Libéria. Ministre des finances dans les années 1960 et 1980, son objectif est d'effacer la dette de son pays, d'attirer les investisseurs, et de lutter contre la corruption. Ce combat lui a valu d'être envoyée deux fois en prison. C'est notamment son action dans l'opposition de son pays et sa volonté de transformation du Libéria qui lui valent de partager en 2011 le Prix Nobel de la Paix. 1938 Naissance, Monrovia, Libéria. 1972 - 1980 Secrétaire d'État aux Finance - puis Ministre des Finances du Liberia. 2004-2005 Présidente de la Commission de bonne Gouvernance (Liberia) 2005 Dirigeante du Parti de l'Unité ; candidate à la présidence. 2006 Présidente de la République.
Tony Elumelu - Nigéria
Panafricanisme économique. Tony Elumelu est l’apôtre de ce qu’il appelle « l’africapitalisme ». Un concept qui donne la priorité aux secteurs productifs de l’économie et dont la stratégie d’investissement à long terme est tournée vers le continent. 1963 Naissance à Jos, Nigeria. 1997 Prise de contrôle d’une banque en difficulté qu’il rebaptise Standard Trust Bank (STB). 2005 Fusion entre STB et United Bank of Africa (UBA). - et Directeur général d’UBA. 2010 Création de la Fondation Tony Elumelu. 2011 Heirs Holdings rachète la majorité des parts dans Transcorp.
Aliko Dangote - nigéria
Une Afrique autonome. " l’Afrique ne s’enrichira pas tant qu’elle continuera à exporter des matières premières et à importer des produits transformés " . Aliko DANGOTE est un fervent défenseur de « la libération économique de l'Afrique par les Africains », et le business man le plus riche du continent. 1957 Naissance à Kano, Nigeria. 1977 Début dans le monde des affaires, grâce à des apports de sa famille et un prêt remboursable. 1981 Création de Dangote Group - investissement dans le sucre, l'importation de riz... 2007 introduction de deux de ses treize sociétés sur le NSE (Nigerian Stock Exchange) - estimation de la valeur de ses parts est de 10 milliards de dollars. L’une de ces sociétés cotées, Dangote Cement, est alors la plus grosse capitalisation boursière du Nigeria. 2013 Il est le premier homme d'affaires du continent noir à dépasser le cap des 20 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros) de fortune.
Mo Ibrahim - Soudan
La bonne gouvernance. Fondateur du groupe de télécommunication CELTEL, revendu en 2005 (25 millions d'abonnés dans 14 pays africains). Il lance la Fondation Mo Ibrahim pour inciter à une meilleure gouvernance en Afrique, et l’Indice Mo Ibrahim, qui permet d’évaluer par an la qualité de la gouvernance pour chaque pays africain. 1946 Naissance, Soudan. 1980 Après une licence en électrotechnique obtenue à l’Université d'Alexandrie et une carrière en Angleterre, où il obtient une maîtrise en électrotechnique à l'Université de Bradford, puis reçoit un Ph.D en télécommunications mobiles à l'Université de Birmingham, Ibrahim enseigne la télécommunication aux premiers cycles à la Thames Polytechnic, qui deviendra par la suite l’Université de Greenwich. 1989 Fondation de Mobile Systems International (MSI), une entreprise de conseil et de logiciels rachetée en 2000 par la Marconi Company. 1998 MSI se scinde pour devenir MSI-Cellular Investments, renommée ultérieurement Celtel, opérateur de téléphonie mobile en Afrique. 2007 Lancement de la Fondation Mo Ibrahim. il lance le Prix Mo Ibrahim pour le leadership d’excellence en Afrique récompensant, par un paiement initial de 5 millions de dollars et un paiement annuel à vie d’un montant de 200 000 dollars, des chefs d’État ayant exceptionnellement amélioré la sécurité, la santé, l’éducation, le développement économique et les droits politiques dans leurs pays, et transféré démocratiquement leurs pouvoirs à leurs successeurs. 2010 Mo Ibrahim apporte son soutien à la Broadband Commission for Digital Development, une initiative des Nations unies visant à étendre les bénéfices des services du haut-débit aux populations non-connectées.
Lionel Zinsou - Bénin.
Une Afrique optimiste Franco-beninois, ayant fait carrière notamment comme banquier d'affaires puis comme PDG du fonds d'investissement Européen PAI Partners, Lionel Zinsou se définit tout d'abord comme un « afroptimiste » et s'implique dans la promotion d'une nouvelle vision de l'économie africaine. 1954 Naissance, Paris, France. 2005 Création de la Fondation Zinsou à Cotonou (Bénin), tournée vers l'action sociale et la culture et dédiée à l'art contemporain africain. 2008 Il rejoint le fonds d'investissement PAI Partners, dont il est devenu le PDG en 2009.. 2015 Lancement l'initiative AfricaFrance sous la forme d'une fondation. 2015 il est nommé Premier ministre du Bénin. 2016 Candidat à la présidence Béninoise.

Accueil

ANF

Contact

Ellen Johnson Sirleaf - Libéria
émergence des femmes. Parler d'Ellen Johnson Sirleaf, c'est le plus souvent signifier qu'elle est la première femme de l'histoire moderne africaine a être Chef d'état. En effet, celle que l'on surnomme la "Dame de fer" est depuis 2006 Présidente du le Libéria. Ministre des finances dans les années 1960 et 1980, son objectif est d'effacer la dette de son pays, d'attirer les investisseurs, et de lutter contre la corruption. Ce combat lui a valu d'être envoyée deux fois en prison. C'est notamment son action dans l'opposition de son pays et sa volonté de transformation du Libéria qui lui valent de partager en 2011 le Prix Nobel de la Paix. 1938 Naissance, Monrovia, Libéria. 1972 - 1980 Secrétaire d'État aux Finance - puis Ministre des Finances du Liberia. 2004-2005 Présidente de la Commission de bonne Gouvernance (Liberia) 2005 Dirigeante du Parti de l'Unité ; candidate à la présidence. 2006 Présidente de la République.
Tony Elumelu - Nigéria
Panafricanisme économique. Tony Elumelu est l’apôtre de ce qu’il appelle « l’africapitalisme ». Un concept qui donne la priorité aux secteurs productifs de l’économie et dont la stratégie d’investissement à long terme est tournée vers le continent. 1963 Naissance à Jos, Nigeria. 1997 Prise de contrôle d’une banque en difficulté qu’il rebaptise Standard Trust Bank (STB). 2005 Fusion entre STB et United Bank of Africa (UBA). - et Directeur général d’UBA. 2010 Création de la Fondation Tony Elumelu. 2011 Heirs Holdings rachète la majorité des parts dans Transcorp.
Aliko Dangote - nigéria
Une Afrique autonome. " l’Afrique ne s’enrichira pas tant qu’elle continuera à exporter des matières premières et à importer des produits transformés " . Aliko DANGOTE est un fervent défenseur de « la libération économique de l'Afrique par les Africains », et le business man le plus riche du continent. 1957 Naissance à Kano, Nigeria. 1977 Début dans le monde des affaires, grâce à des apports de sa famille et un prêt remboursable. 1981 Création de Dangote Group - investissement dans le sucre, l'importation de riz... 2007 introduction de deux de ses treize sociétés sur le NSE (Nigerian Stock Exchange) - estimation de la valeur de ses parts est de 10 milliards de dollars. L’une de ces sociétés cotées, Dangote Cement, est alors la plus grosse capitalisation boursière du Nigeria. 2013 Il est le premier homme d'affaires du continent noir à dépasser le cap des 20 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros) de fortune.
Mo Ibrahim - Soudan
La bonne gouvernance. Fondateur du groupe de télécommunication CELTEL, revendu en 2005 (25 millions d'abonnés dans 14 pays africains). Il lance la Fondation Mo Ibrahim pour inciter à une meilleure gouvernance en Afrique, et l’Indice Mo Ibrahim, qui permet d’évaluer par an la qualité de la gouvernance pour chaque pays africain. 1946 Naissance, Soudan. 1980 Après une licence en électrotechnique obtenue à l’Université d'Alexandrie et une carrière en Angleterre, où il obtient une maîtrise en électrotechnique à l'Université de Bradford, puis reçoit un Ph.D en télécommunications mobiles à l'Université de Birmingham, Ibrahim enseigne la télécommunication aux premiers cycles à la Thames Polytechnic, qui deviendra par la suite l’Université de Greenwich. 1989 Fondation de Mobile Systems International (MSI), une entreprise de conseil et de logiciels rachetée en 2000 par la Marconi Company. 1998 MSI se scinde pour devenir MSI-Cellular Investments, renommée ultérieurement Celtel, opérateur de téléphonie mobile en Afrique. 2007 Lancement de la Fondation Mo Ibrahim. il lance le Prix Mo Ibrahim pour le leadership d’excellence en Afrique récompensant, par un paiement initial de 5 millions de dollars et un paiement annuel à vie d’un montant de 200 000 dollars, des chefs d’État ayant exceptionnellement amélioré la sécurité, la santé, l’éducation, le développement économique et les droits politiques dans leurs pays, et transféré démocratiquement leurs pouvoirs à leurs successeurs. 2010 Mo Ibrahim apporte son soutien à la Broadband Commission for Digital Development, une initiative des Nations unies visant à étendre les bénéfices des services du haut-débit aux populations non-connectées.
Lionel Zinsou - Bénin.
Une Afrique optimiste Franco-beninois, ayant fait carrière notamment comme banquier d'affaires puis comme PDG du fonds d'investissement Européen PAI Partners, Lionel Zinsou se définit tout d'abord comme un « afroptimiste » et s'implique dans la promotion d'une nouvelle vision de l'économie africaine. 1954 Naissance, Paris, France. 2005 Création de la Fondation Zinsou à Cotonou (Bénin), tournée vers l'action sociale et la culture et dédiée à l'art contemporain africain. 2008 Il rejoint le fonds d'investissement PAI Partners, dont il est devenu le PDG en 2009.. 2015 Lancement l'initiative AfricaFrance sous la forme d'une fondation. 2015 il est nommé Premier ministre du Bénin. 2016 Candidat à la présidence Béninoise.
Ellen Johnson Sirleaf - Libéria
émergence des femmes. Parler d'Ellen Johnson Sirleaf, c'est le plus souvent signifier qu'elle est la première femme de l'histoire moderne africaine a être Chef d'état. En effet, celle que l'on surnomme la "Dame de fer" est depuis 2006 Présidente du le Libéria. Ministre des finances dans les années 1960 et 1980, son objectif est d'effacer la dette de son pays, d'attirer les investisseurs, et de lutter contre la corruption. Ce combat lui a valu d'être envoyée deux fois en prison. C'est notamment son action dans l'opposition de son pays et sa volonté de transformation du Libéria qui lui valent de partager en 2011 le Prix Nobel de la Paix. 1938 Naissance, Monrovia, Libéria. 1972 - 1980 Secrétaire d'État aux Finance - puis Ministre des Finances du Liberia. 2004-2005 Présidente de la Commission de bonne Gouvernance (Liberia) 2005 Dirigeante du Parti de l'Unité ; candidate à la présidence. 2006 Présidente de la République.
Tony Elumelu - Nigéria
Panafricanisme économique. Tony Elumelu est l’apôtre de ce qu’il appelle « l’africapitalisme ». Un concept qui donne la priorité aux secteurs productifs de l’économie et dont la stratégie d’investissement à long terme est tournée vers le continent. 1963 Naissance à Jos, Nigeria. 1997 Prise de contrôle d’une banque en difficulté qu’il rebaptise Standard Trust Bank (STB). 2005 Fusion entre STB et United Bank of Africa (UBA). - et Directeur général d’UBA. 2010 Création de la Fondation Tony Elumelu. 2011 Heirs Holdings rachète la majorité des parts dans Transcorp.
Aliko Dangote - nigéria
Une Afrique autonome. " l’Afrique ne s’enrichira pas tant qu’elle continuera à exporter des matières premières et à importer des produits transformés " . Aliko DANGOTE est un fervent défenseur de « la libération économique de l'Afrique par les Africains », et le business man le plus riche du continent. 1957 Naissance à Kano, Nigeria. 1977 Début dans le monde des affaires, grâce à des apports de sa famille et un prêt remboursable. 1981 Création de Dangote Group - investissement dans le sucre, l'importation de riz... 2007 introduction de deux de ses treize sociétés sur le NSE (Nigerian Stock Exchange) - estimation de la valeur de ses parts est de 10 milliards de dollars. L’une de ces sociétés cotées, Dangote Cement, est alors la plus grosse capitalisation boursière du Nigeria. 2013 Il est le premier homme d'affaires du continent noir à dépasser le cap des 20 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros) de fortune.
Mo Ibrahim - Soudan
La bonne gouvernance. Fondateur du groupe de télécommunication CELTEL, revendu en 2005 (25 millions d'abonnés dans 14 pays africains). Il lance la Fondation Mo Ibrahim pour inciter à une meilleure gouvernance en Afrique, et l’Indice Mo Ibrahim, qui permet d’évaluer par an la qualité de la gouvernance pour chaque pays africain. 1946 Naissance, Soudan. 1980 Après une licence en électrotechnique obtenue à l’Université d'Alexandrie et une carrière en Angleterre, où il obtient une maîtrise en électrotechnique à l'Université de Bradford, puis reçoit un Ph.D en télécommunications mobiles à l'Université de Birmingham, Ibrahim enseigne la télécommunication aux premiers cycles à la Thames Polytechnic, qui deviendra par la suite l’Université de Greenwich. 1989 Fondation de Mobile Systems International (MSI), une entreprise de conseil et de logiciels rachetée en 2000 par la Marconi Company. 1998 MSI se scinde pour devenir MSI-Cellular Investments, renommée ultérieurement Celtel, opérateur de téléphonie mobile en Afrique. 2007 Lancement de la Fondation Mo Ibrahim. il lance le Prix Mo Ibrahim pour le leadership d’excellence en Afrique récompensant, par un paiement initial de 5 millions de dollars et un paiement annuel à vie d’un montant de 200 000 dollars, des chefs d’État ayant exceptionnellement amélioré la sécurité, la santé, l’éducation, le développement économique et les droits politiques dans leurs pays, et transféré démocratiquement leurs pouvoirs à leurs successeurs. 2010 Mo Ibrahim apporte son soutien à la Broadband Commission for Digital Development, une initiative des Nations unies visant à étendre les bénéfices des services du haut-débit aux populations non-connectées.
Lionel Zinsou - Bénin.
Une Afrique optimiste Franco-beninois, ayant fait carrière notamment comme banquier d'affaires puis comme PDG du fonds d'investissement Européen PAI Partners, Lionel Zinsou se définit tout d'abord comme un « afroptimiste » et s'implique dans la promotion d'une nouvelle vision de l'économie africaine. 1954 Naissance, Paris, France. 2005 Création de la Fondation Zinsou à Cotonou (Bénin), tournée vers l'action sociale et la culture et dédiée à l'art contemporain africain. 2008 Il rejoint le fonds d'investissement PAI Partners, dont il est devenu le PDG en 2009.. 2015 Lancement l'initiative AfricaFrance sous la forme d'une fondation. 2015 il est nommé Premier ministre du Bénin. 2016 Candidat à la présidence Béninoise.
Ellen Johnson Sirleaf - Libéria
émergence des femmes. Parler d'Ellen Johnson Sirleaf, c'est le plus souvent signifier qu'elle est la première femme de l'histoire moderne africaine a être Chef d'état. En effet, celle que l'on surnomme la "Dame de fer" est depuis 2006 Présidente du le Libéria. Ministre des finances dans les années 1960 et 1980, son objectif est d'effacer la dette de son pays, d'attirer les investisseurs, et de lutter contre la corruption. Ce combat lui a valu d'être envoyée deux fois en prison. C'est notamment son action dans l'opposition de son pays et sa volonté de transformation du Libéria qui lui valent de partager en 2011 le Prix Nobel de la Paix. 1938 Naissance, Monrovia, Libéria. 1972 - 1980 Secrétaire d'État aux Finance - puis Ministre des Finances du Liberia. 2004-2005 Présidente de la Commission de bonne Gouvernance (Liberia) 2005 Dirigeante du Parti de l'Unité ; candidate à la présidence. 2006 Présidente de la République.
Tony Elumelu - Nigéria
Panafricanisme économique. Tony Elumelu est l’apôtre de ce qu’il appelle « l’africapitalisme ». Un concept qui donne la priorité aux secteurs productifs de l’économie et dont la stratégie d’investissement à long terme est tournée vers le continent. 1963 Naissance à Jos, Nigeria. 1997 Prise de contrôle d’une banque en difficulté qu’il rebaptise Standard Trust Bank (STB). 2005 Fusion entre STB et United Bank of Africa (UBA). - et Directeur général d’UBA. 2010 Création de la Fondation Tony Elumelu. 2011 Heirs Holdings rachète la majorité des parts dans Transcorp.
Aliko Dangote - nigéria
Une Afrique autonome. " l’Afrique ne s’enrichira pas tant qu’elle continuera à exporter des matières premières et à importer des produits transformés " . Aliko DANGOTE est un fervent défenseur de « la libération économique de l'Afrique par les Africains », et le business man le plus riche du continent. 1957 Naissance à Kano, Nigeria. 1977 Début dans le monde des affaires, grâce à des apports de sa famille et un prêt remboursable. 1981 Création de Dangote Group - investissement dans le sucre, l'importation de riz... 2007 introduction de deux de ses treize sociétés sur le NSE (Nigerian Stock Exchange) - estimation de la valeur de ses parts est de 10 milliards de dollars. L’une de ces sociétés cotées, Dangote Cement, est alors la plus grosse capitalisation boursière du Nigeria. 2013 Il est le premier homme d'affaires du continent noir à dépasser le cap des 20 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros) de fortune.
Mo Ibrahim - Soudan
La bonne gouvernance. Fondateur du groupe de télécommunication CELTEL, revendu en 2005 (25 millions d'abonnés dans 14 pays africains). Il lance la Fondation Mo Ibrahim pour inciter à une meilleure gouvernance en Afrique, et l’Indice Mo Ibrahim, qui permet d’évaluer par an la qualité de la gouvernance pour chaque pays africain. 1946 Naissance, Soudan. 1980 Après une licence en électrotechnique obtenue à l’Université d'Alexandrie et une carrière en Angleterre, où il obtient une maîtrise en électrotechnique à l'Université de Bradford, puis reçoit un Ph.D en télécommunications mobiles à l'Université de Birmingham, Ibrahim enseigne la télécommunication aux premiers cycles à la Thames Polytechnic, qui deviendra par la suite l’Université de Greenwich. 1989 Fondation de Mobile Systems International (MSI), une entreprise de conseil et de logiciels rachetée en 2000 par la Marconi Company. 1998 MSI se scinde pour devenir MSI-Cellular Investments, renommée ultérieurement Celtel, opérateur de téléphonie mobile en Afrique. 2007 Lancement de la Fondation Mo Ibrahim. il lance le Prix Mo Ibrahim pour le leadership d’excellence en Afrique récompensant, par un paiement initial de 5 millions de dollars et un paiement annuel à vie d’un montant de 200 000 dollars, des chefs d’État ayant exceptionnellement amélioré la sécurité, la santé, l’éducation, le développement économique et les droits politiques dans leurs pays, et transféré démocratiquement leurs pouvoirs à leurs successeurs. 2010 Mo Ibrahim apporte son soutien à la Broadband Commission for Digital Development, une initiative des Nations unies visant à étendre les bénéfices des services du haut-débit aux populations non-connectées.
Lionel Zinsou - Bénin.
Une Afrique optimiste Franco-beninois, ayant fait carrière notamment comme banquier d'affaires puis comme PDG du fonds d'investissement Européen PAI Partners, Lionel Zinsou se définit tout d'abord comme un « afroptimiste » et s'implique dans la promotion d'une nouvelle vision de l'économie africaine. 1954 Naissance, Paris, France. 2005 Création de la Fondation Zinsou à Cotonou (Bénin), tournée vers l'action sociale et la culture et dédiée à l'art contemporain africain. 2008 Il rejoint le fonds d'investissement PAI Partners, dont il est devenu le PDG en 2009.. 2015 Lancement l'initiative AfricaFrance sous la forme d'une fondation. 2015 il est nommé Premier ministre du Bénin. 2016 Candidat à la présidence Béninoise.

Prix Monkonzi

Ellen Johnson Sirleaf - Libéria émergence des femmes. Parler d'Ellen Johnson Sirleaf, c'est le plus souvent signifier qu'elle est la première femme de l'histoire moderne africaine a être Chef d'état. En effet, celle que l'on surnomme la "Dame de fer" exerce depuis 2006 elle est Présidente du le Libéria. Ministre des finances dans les années 1960 et 1980, son objectif est d'effacer la dette de son pays, d'attirer les investisseurs, et de lutter contre la corruption. Ce combat lui a valu d'être envoyée deux fois en prison. C'est notamment son action dans l'opposition de son pays et sa volonté de transformation du Libéria qui lui valent de partager en 2011 le Prix Nobel de la Paix. 1938 Naissance, Monrovia, Libéria. 1972 - 1980 Secrétaire d'État aux Finance - puis Ministre des Finances du Liberia. 2004-2005 Présidente de la Commission de bonne Gouvernance (Liberia) 2005 Dirigeante du Parti de l'Unité ; candidate à la présidence. 2006 Présidente de la République. Lionel Zinsou - Bénin. Une Afrique optimiste Franco-beninois, ayant fait carrière notamment comme banquier d'affaires puis comme PDG du fonds d'investissement Européen PAI Partners, Lionel Zinsou se définit tout d'abord comme un « afroptimiste ». Il s'implique dans la promotion d'une nouvelle vision de l'économie africaine. 1954 Naissance, Paris, France. 2005 Création de la Fondation Zinsou à Cotonou (Bénin), tournée vers l'action sociale et la culture et dédiée à l'art contemporain africain. 2008 Il rejoint le fonds d'investissement PAI Partners, dont il est devenu le PDG en 2009.. 2015 Lancement l'initiative AfricaFrance sous la forme d'une fondation. 2015 il est nommé Premier ministre du Bénin. 2016 Candidat à la présidence Béninoise. Tony Elumelu Nigéria. Tony Elumelu est l’apôtre de ce qu’il appelle « l’africapitalisme ». Un concept qui donne la priorité aux secteurs productifs de l’économie et dont la stratégie d’investissement à long terme est tournée vers le continent. 1963 Naissance à Jos, Nigeria 1997 Prise de contrôle d’une banque en difficulté qu’il rebaptise Standard Trust Bank (STB). 2005 Fusion entre STB et United Bank of Africa (UBA). - et Directeur général d’UBA. 2010 Création de la Fondation Tony Elumelu. 2011 Heirs Holdings rachète la majorité des parts dans Transcorp. Aliko Dangote Nigéria. " l’Afrique ne s’enrichira pas tant qu’elle continuera à exporter des matières premières et à importer des produits transformés " . Ali DANGOTE est un fervent défenseur de « la libération économique de l'Afrique par les Africains », et le business man le plus riche du continent. 1957 Naissance à Kano, Nigeria. 1977 Début dans le monde des affaires, grâce à des apports de sa famille et un prêt remboursable. 1981 Création de Dangote Group - investissement dans le sucre, l'importation de riz... 2007 introduction de deux de ses treize sociétés sur le NSE (Nigerian Stock Exchange) - estimation de la valeur de ses parts est de 10 milliards de dollars. L’une de ces sociétés cotées, Dangote Cement, est alors la plus grosse capitalisation boursière du Nigeria. 2013 Il est le premier homme d'affaires du continent noir à dépasser le cap des 20 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros) de fortune. Mo Ibrahim Soudan. Fondateur du groupe de télécommunication CELTEL, revendu en 2005 (25 millions d'abonnés dans 14 pays africains). Il lance la fondation Mo Ibrahim pour inciter à une meilleure gouvernance en Afrique, et l’Indice Mo Ibrahim, qui permet d’évaluer par an la qualité de la gouvernance pour chaque pays africain. 1946 Soudan. 1980 Après une licence en électrotechnique obtenue à l’Université d'Alexandrie et une carrière en Angleterre, où il obtient une maîtrise en électrotechnique à l'Université de Bradford, puis reçoit un Ph.D en télécommunications mobiles à l'Université de Birmingham, Ibrahim enseigne la télécommunication aux premiers cycles à la Thames Polytechnic, qui deviendra par la suite l’Université de Greenwich. 1989 Fondation de Mobile Systems International (MSI), une entreprise de conseil et de logiciels rachetée en 2000 par la Marconi Company. 1998 MSI se scinde pour devenir MSI-Cellular Investments, renommée ultérieurement Celtel, opérateur de téléphonie mobile en Afrique. 2007 Lancement de la Fondation Mo Ibrahim. il lance le Prix Mo Ibrahim pour le leadership d’excellence en Afrique récompensant, par un paiement initial de 5 millions de dollars et un paiement annuel à vie d’un montant de 200 000 dollars, des chefs d’État ayant exceptionnellement amélioré la sécurité, la santé, l’éducation, le développement économique et les droits politiques dans leurs pays, et transféré démocratiquement leurs pouvoirs à leurs successeurs. 201 Mo Ibrahim apporte son soutien à la Broadband Commission for Digital Development, une initiative des Nations unies visant à étendre les bénéfices des services du haut-débit aux populations non-connectées.

Prix Monkonzi

Ce prix récompense une personnalité africaine ou de sa diaspora pour son travail et son implication dans le développement sociétal de l’Afrique.

Les nominés.

Lionel Zinsou - Bénin. Une Afrique optimiste Franco-beninois, ayant fait carrière notamment comme banquier d'affaires puis comme PDG du fonds d'investissement Européen PAI Partners, Lionel Zinsou se définit tout d'abord comme un « afroptimiste ». Il s'implique dans la promotion d'une nouvelle vision de l'économie africaine. 1954 Naissance, Paris, France. 2005 Création de la Fondation Zinsou à Cotonou (Bénin), tournée vers l'action sociale et la culture et dédiée à l'art contemporain africain. 2008 Il rejoint le fonds d'investissement PAI Partners, dont il est devenu le PDG en 2009.. 2015 Lancement l'initiative AfricaFrance sous la forme d'une fondation. 2015 il est nommé Premier ministre du Bénin. 2016 Candidat à la présidence Béninoise. Ellen Johnson Sirleaf - Libéria émergence des femmes. Parler d'Ellen Johnson Sirleaf, c'est le plus souvent signifier qu'elle est la première femme de l'histoire moderne africaine a être Chef d'état. En effet, celle que l'on surnomme la "Dame de fer" exerce depuis 2006 elle est Présidente du le Libéria. Ministre des finances dans les années 1960 et 1980, son objectif est d'effacer la dette de son pays, d'attirer les investisseurs, et de lutter contre la corruption. Ce combat lui a valu d'être envoyée deux fois en prison. C'est notamment son action dans l'opposition de son pays et sa volonté de transformation du Libéria qui lui valent de partager en 2011 le Prix Nobel de la Paix. 1938 Naissance, Monrovia, Libéria. 1972 - 1980 Secrétaire d'État aux Finance - puis Ministre des Finances du Liberia. 2004-2005 Présidente de la Commission de bonne Gouvernance (Liberia) 2005 Dirigeante du Parti de l'Unité ; candidate à la présidence. 2006 Présidente de la République. Tony Elumelu Nigéria. Tony Elumelu est l’apôtre de ce qu’il appelle « l’africapitalisme ». Un concept qui donne la priorité aux secteurs productifs de l’économie et dont la stratégie d’investissement à long terme est tournée vers le continent. 1963 Naissance à Jos, Nigeria 1997 Prise de contrôle d’une banque en difficulté qu’il rebaptise Standard Trust Bank (STB). 2005 Fusion entre STB et United Bank of Africa (UBA). - et Directeur général d’UBA. 2010 Création de la Fondation Tony Elumelu. 2011 Heirs Holdings rachète la majorité des parts dans Transcorp. Aliko Dangote Nigéria. " l’Afrique ne s’enrichira pas tant qu’elle continuera à exporter des matières premières et à importer des produits transformés " . Ali DANGOTE est un fervent défenseur de « la libération économique de l'Afrique par les Africains », et le business man le plus riche du continent. 1957 Naissance à Kano, Nigeria. 1977 Début dans le monde des affaires, grâce à des apports de sa famille et un prêt remboursable. 1981 Création de Dangote Group - investissement dans le sucre, l'importation de riz... 2007 introduction de deux de ses treize sociétés sur le NSE (Nigerian Stock Exchange) - estimation de la valeur de ses parts est de 10 milliards de dollars. L’une de ces sociétés cotées, Dangote Cement, est alors la plus grosse capitalisation boursière du Nigeria. 2013 Il est le premier homme d'affaires du continent noir à dépasser le cap des 20 milliards de dollars (15,3 milliards d'euros) de fortune. Mo Ibrahim Soudan. Fondateur du groupe de télécommunication CELTEL, revendu en 2005 (25 millions d'abonnés dans 14 pays africains). Il lance la fondation Mo Ibrahim pour inciter à une meilleure gouvernance en Afrique, et l’Indice Mo Ibrahim, qui permet d’évaluer par an la qualité de la gouvernance pour chaque pays africain. 1946 Soudan. 1980 Après une licence en électrotechnique obtenue à l’Université d'Alexandrie et une carrière en Angleterre, où il obtient une maîtrise en électrotechnique à l'Université de Bradford, puis reçoit un Ph.D en télécommunications mobiles à l'Université de Birmingham, Ibrahim enseigne la télécommunication aux premiers cycles à la Thames Polytechnic, qui deviendra par la suite l’Université de Greenwich. 1989 Fondation de Mobile Systems International (MSI), une entreprise de conseil et de logiciels rachetée en 2000 par la Marconi Company. 1998 MSI se scinde pour devenir MSI-Cellular Investments, renommée ultérieurement Celtel, opérateur de téléphonie mobile en Afrique. 2007 Lancement de la Fondation Mo Ibrahim. il lance le Prix Mo Ibrahim pour le leadership d’excellence en Afrique récompensant, par un paiement initial de 5 millions de dollars et un paiement annuel à vie d’un montant de 200 000 dollars, des chefs d’État ayant exceptionnellement amélioré la sécurité, la santé, l’éducation, le développement économique et les droits politiques dans leurs pays, et transféré démocratiquement leurs pouvoirs à leurs successeurs. 201 Mo Ibrahim apporte son soutien à la Broadband Commission for Digital Development, une initiative des Nations unies visant à étendre les bénéfices des services du haut-débit aux populations non-connectées.